L'eau ne peut pénétrer que de façon limitée à travers la membrane des cellules.
Les cellules ayant une très grande perméabilité à l'eau ont besoin, afin d'assurer des échanges hydriques rapides de canaux spécifiques permettant le passage de l'eau.

La différence entre la diffusion et la perméabilité dues à ces canaux est considérable.
La diffusion est un processus qui se déroule avec une faible capacité dans les deux sens à travers les membranes de toutes les cellules.

A travers ces canaux, dits "aquaporines", l'eau parvient à circuler dans les deux sens presque sans obstacle.
Les aquaporines ne sont pas des pompes ou des échangeurs et aucune énergie n’est utilisée pour le transport. (Les aquaporines sont des protéines favorisant le passage moléculaire de l’eau à travers les membranes cellulaires.) L’eau ne se présente pas dans son état liquide comme une simple molécule, mais comme un réseau connexe composé de liaisons d’hydrogène.

Le point le plus étroit d’une aquaporine, avec 2,8nm est juste assez large pour laisser passer une seule molécule d’eau.

Le canal fonctionne dans les deux sens, à savoir, l’eau peut circuler dans les deux sens à travers ce canal.

Un µl=mm3 de sang humain contient 3,5 à 5,9 millions de globules rouges ! Chacune de ces cellules possède au total 200.000 Aquaporines! A travers ces canaux, près de 3 milliards de molécules d’eau circulent chaque seconde.
(Les aquaporines constituent une ingénieuse hydraulique au service des organismes.)


zurück → Startseite