Les minéraux (les éléments trace, les oligo-éléments) dans l’eau:
Le taux de minéraux dans l’eau du robinet est très variable selon les régions! Dans certaines régions, il est nettement en dessous de 100mg par litre et atteint presque la qualité d’une eau osmosée ,dans d’autres régions on atteint la valeur maximale de 2000mg par litre.

La composition des minéraux est également très variable. C’est pourquoi il est pratiquement impossible d’attribuer une valeur à l’eau quant à son apport minéral pour le corps.

D’autre part, la disponibilité biologique des minéraux dans l’eau du robinet est discutable. Les sels minéraux dilués dans les eaux minérales ont une structure beaucoup trop frustre pour pouvoir être assimilés par l’organisme. Ils sont inadaptés aux besoins des cellules, car leurs éléments constitutifs sont trop volumineux pour pouvoir pénétrer dans les cellules. Ils ne sont pas de nature colloïdale.(voir le processus d’assimilation par les aquaporines.)

Entre 30 mn à 3h après sa consommation, l’eau riche en minéraux déclenche une multiplication des globules blancs.. Les minéraux dissous dans l’eau sont en grande partie éliminés, le reste se dépose dans le corps.(dans les veines, dans les artères, dans les muscles, les articulations et dans le tissu conjonctif.). En langage populaire, on parle d’artériosclérose.
Une chose des effets secondaires particulièrement graves, il s’agit du dépôt des minéraux et autres toxines dans les tissus conjonctifs. Entre les vaisseaux sanguins et les cellules. Cela empêche les échanges métaboliques normaux, sans entrave entre les vaisseaux sanguins et les cellules. La cellule souffre d’un manque de nutriments, et ce qui est paradoxal, de minéraux.

Les minéraux contenus dans la nourriture végétale s’y trouvent sous forme chélatée.
Exemple : le calcium par exemple, sous la forme de lactate de calcium.
C’est-à-dire que le calcium y est recouvert d’une couche d’acides aminés. Les acides aminés sont des éléments constitutifs de nature organique qui peuvent être utilisés par le corps sans inconvénients. Seuls les minéraux présents sous forme organique, tels qu’on les trouve dans les fruits et légumes sont en mesure d’être bien assimilés par l’organisme parce qu’ils s’y trouvent sous une forme plus fine que les cellules. Ils peuvent donc être assimilés par celles-ci!
D’autre part, les aliments végétaux naturels apportent en même temps les enzymes, vitamines, fibres, etc.., nécessaires à l’assimilation!

Le corps reçoit des minéraux, des éléments trace et vitamines par le biais d’une nourriture naturelle, crue comme les légumes, salades, fruits, herbes, noix et graines qui ont absorbé l’énergie solaire au sein même de la nature!

Citation de «Der Große Gesundheits-KONZ» p319
Ne pourrait-on pas lutter contre l’ostéoporose des personnes âgées en leur administrant du calcium?
Ce n’est pas possible, justement:
Ce calcium migre dans les tissus mous, et pas dans les os. Et c’est pourquoi l’ostéoporose de ces malades ne s’améliore pas. Ils deviennent seulement plus raides en vieillissant. Et ils vieillissent encore plus vite! Grâce aux comprimés de calcium ! Sans la contrepartie du magnésium, le calcium est nuisible-le corps ne peut puiser ce magnésium que dans des substances organiques, c’est-à-dire des végétaux-
Il existe encore une raison pour laquelle le calcium se dépose dans des endroits indésirables, même lorsque l’organisme en reçoit assez à travers le lait, le fromage, les comprimés : parce que ce calcium n’est pas lié à des organismes vivants (c’est-à-dire des plantes).C’est la raison pour laquelle il ne peut être d’aucune utilité pour le maintien en bonne santé des os et des dents. Il se dépose alors principalement dans les artères. Pourquoi ? Parce que le corps choisit de le déposer à l’endroit qui lui semble le moins dangereux, soit dans ce réseau long comme 4 fois le tour de la terre. Ce réseau comprend quand même 160 000 km !
La médecine alternative parle de minéraux anorganiques, en ce qui concerne les minéraux pris dans leur forme isolée. Ce n’est pas correct, car il n’existe pas de minéraux « organiques ».
Il existe seulement des minéraux anorganiques, naturellement présents dans des organismes vivants. Et à l’inverse, des minéraux non-vivants qui existent à l’état isolé.
La cuisson, par exemple, dissout les minéraux contenus dans des organismes vivants, végétaux. On ne peut douter ensuite que le corps ne puisse les assimiler de façon idéale.
Car, à l’origine, à sa création, notre métabolisme était conçu uniquement pour une alimentation crue.
Fin de citation


zurück → Startseite